Les développeurs doivent assurer le bon fonctionnement de leurs applications en utilisant le monitoring. Un procédé permettant de connaître à temps les dysfonctionnements d’un programme. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le monitoring application mobile.

Quelques mots sur le monitoring d’une application mobile

Dans le domaine du développement des applications mobiles, le monitoring synthétique occupe une place importante. Il est indispensable pour surveiller un programme afin de découvrir avant les internautes les éventuels problèmes de fonctionnement. Il permet d’effectuer une surveillance applications mobiles à partir d’une interface utilisateur. Les développeurs peuvent choisir entre l’API DSP2 fictif ou réel.

Le monitoring aide à identifier à temps les moindres erreurs que les mobinautes peuvent rencontrer au cours de l’utilisation d’une application. La surveillance en plus du taux de disponibilité permet de mettre en place les correctifs adéquats afin de préserver l’expérience des mobinautes.

Comment garantir le bon fonctionnement des applications mobiles ?

Une solution de monitoring est nécessaire pour tester la performance des applications mobiles. Elle aide les concepteurs à gagner du temps en identifiant les moindres erreurs qui impactent l’utilisation d’un logiciel. Elle permet d’effectuer une analyse afin de déceler les anomalies.

Il est possible de connaître les ressources exploitées par les logiciels mobiles (CPU, RAM, mémoire, disque). Cela permet aux développeurs de savoir plus précisément la consommation d’énergie de leurs logiciels. Ces données sont recueillies au moyen du monitoring iOS ou monitoring Android. Elles permettent entre autres d’améliorer la performance des applications.

Intégration d’un système d’alerte

La mise en place d’un système d’alerte simplifie le contrôle d’un logiciel mobile. Cette fonctionnalité doit être présente sur l’ensemble des applications. Elle aide à identifier au bon moment les moins pannés qui risquent d’affecter l’utilisation d’un logiciel. Le concepteur est ainsi informé en temps réel.

Vous avez le choix entre un système de surveillance par SMS ou surveillance par alerte vocale. Optez pour la solution qui correspond à vos habitudes. L’intégration d’une métrique est intéressante pour recevoir une alerte quand un seuil donné est atteint ou dépassé.

L’autre astuce est de récupérer des logs qui peuvent être des KPI pour l’ACPR. Ce sont des rapports que les logiciels génèrent afin de faciliter le suivi des activités. Ainsi, les éventuels dysfonctionnements peuvent être résolus rapidement. La présence d’un module au sein des applications permet de récolter les informations indispensables. Le monitoring est également utilisé pour connaître le comportement des utilisateurs. Il donne des renseignements sur le temps d’utilisation par exemple.