De nos jours, l’eau est vraiment devenue une ressource rare et sa pollution est ainsi devenue très contrôlée. Les industries qui l’utilisent dans leurs activités se doivent donc de la traiter avant de la déverser hors de leurs installations. De nombreuses offres en sanitation industrie sont proposées par des entreprises spécialisées et elles sont adressées aussi bien dans le secteur public que privé et ont pour mission principale de trouver des solutions à tous problèmes d’eaux usées industrielles.

L’eau, une ressource précieuse qui se raréfie

Selon un rapport joint de l’OMS et de l’UNICEF, 30% de la population mondiale, soit 2,1 milliards de personnes, n’ont pas accès à l’eau et 60%, soit 4,4 milliards de personnes sont tributaires de réseau de sanitation industrie Arras qui n’est pas assuré au niveau de son potabilité.

L’eau se fait ainsi de plus en plus rare et devient plus précieuse. Les industries sont ainsi obligées par la loi, pour des raisons environnementales, écologiques et également sanitaires de traiter l’eau avant de la faire sortir de leurs sites.

Les différentes actions à faire sur les eaux usées

Selon le niveau de pollution des eaux qui sortent de leurs infrastructures, les industries doivent adapter leurs façons de procéder avec ces eaux. En effet, ces dernières peuvent contenir des métaux, des particules toxiques et peuvent provenir d’eaux pluviales également. Ainsi, on peut retrouver les trois actions suivantes suivant la composition bactérienne de l’eau industrielle usée :

• Orienter l’eau vers un égout classique

Lorsque la pollution de l’eau est constatée par les autorités compétentes (Agence de l’eau) comme non dangereuse, l’entreprise a juste à effectuer un léger traitement pour rendre l’eau à un pH neutre avant de la déverser dans un égout classique. Elle sera alors traitée avec les eaux usées domestiques et redistribuée par la suite.

• Déverser l’eau dans la nature

Si l’eau usée n’est pas contaminée, la société peut quand même lui faire subir un petit traitement avant de la rejeter dans des eaux déjà existantes comme un lac, une rivière, la mer,…Il faut faire attention à la vie aquatique dans ces milieux (faune et flore).

• Dépolluer l’eau usée sur le site même

Pour une eau usée très polluée, l’entreprise se doit de la traiter sur place même dans sa propre station d’épuration. Ce traitement fera naître également des boues d’épuration qui devront subir elles aussi des traitements avant d’être rejetées ou utilisées sous d’autres formes (comme engrais principalement).