La demande de maison en bois est en augmentation et pour cause. Chaleureuses, confortables, en matériau naturel procurant une bonne isolation thermique, elles ont de nombreux atouts. Mais connaissez-vous les chalets en fuste ? Ce sont en fait les maisons qui sont montées entièrement avec des rondins de bois.

La fuste : définition et origine

La fuste est donc un bâtiment dont les murs sont uniquement composés de troncs d’arbres bruts uniquement écorcés et empilés et qui s’encastrent dans les angles pour en assurer la stabilité et la solidité.

C’est une technique ancestrale qui nous provient des pays nordiques tels que la Norvège, la Suède, la Finlande, le Canada, certains pays de l’Est de l’Europe, la Russie… Là où les hivers sont rudes, car, outre le rendu et la facilité d’assemblage, ces maisons protègent très bien du froid.

Construction d’un chalet en fuste

Tout commence par la sélection de l’essence de bois et des rondins. La plupart du temps, les maisons en rondins vont être construites avec des troncs de pins Douglas ou Scandinaves pour leur longévité et leurs propriétés antifongiques et antiparasites.

Les troncs sont ensuite choisis selon leur diamètre (20 à 50 cm) et leur longueur en fonction de leur finalité (mur, pignon, linteau…). Chacun d’entre eux sera alors facetté afin d’assurer l’herméticité à l’air et à la pluie lorsqu’ils seront empilés et ils seront entaillés à l’endroit où ils s’entrecroisent (aux angles de la maison) pour stabiliser le tout.

Les chalets en fuste peuvent être construits sur place ou livrées « en kit ».

Maisons en rondins et label BBC

Écologiques, ces maisons, construites sans colle, ni vis ou clous, sont respectueuses de l’environnement et peuvent même répondre au label Bâtiment Basse Consommation.

Mais pour cela, il faut tout de même bien calculer son emplacement et celui des fenêtres et autres ouvertures pour profiter du chauffage par le soleil. Et, si les murs en fuste offrent un très bon coefficient thermique, il faudra veiller à ne pas perdre cet avantage en éliminant tous les ponts thermiques provenant du sol, de la toiture et des ouvertures sur les façades (fenêtres à triple vitrage, portes à haut pouvoir isolant…).

À cet effet, la charpente peut être également construite en rondins pour être couverte de tuiles en terre cuite ou en bois, de végétaux adaptés…

Il faut compter entre 750 € et 1 000 € le mètre carré pour l’ossature d’une maison en fuste.