Faible consommation, choix de l’électrique, taille réduite, mais habitacle spacieux, les voitures sans permis, à Paris et dans toute la France, ont de plus en plus la côte, d’autant plus qu’il existe de nombreux modèles.

Petit tour d’horizon de ce qui se fait aujourd’hui.

Quadricycles légers et quadricycles lourds

Bien qu’appartenant tous les deux à la catégorie des quadricyles à moteur, seuls les quadricycles légers sont ce que l’on appelle les voitures sans permis. En effet, les quadricycles lourds nécessitent  un permis B1 alors qu’il suffit d’un permis AM ou du brevet de sécurité routière pour les quadricycles légers.

La différence entre ces deux types de véhicule, c’est la vitesse qui est limitée à 45 km/h avec deux passagers, chauffeur inclus pour les quadricycles légers et 90 km/h avec 4 passagers, chauffeur inclus pour les quadricycles lourds, ainsi que des restrictions de taille et de poids maximums.

Seuls les quadricycles légers peuvent donc être conduits à partir de 14 ans. Rappelons qu’en raison de leur limitation de vitesse à 45 km/h, ils ne peuvent accéder aux voies rapides et encore moins aux autoroutes.

Les différents modèles proposés

Pour répondre aux attentes des différents types de clients, les constructeurs proposent désormais une gamme assez large comprenant :

  • Des citadines de petite taille avec plus ou moins d’équipement de série ou en option
  • Des sportives avec sièges baquets, jantes aluminium et look amélioré
  • Des SUV surélevés avec équipements plus ou moins luxueux
  • Des séries de luxe toutes équipées et avec finitions soignées
  • Des utilitaires en version pick-up ou avec caisse fermée qui peuvent accueillir des charges allant jusqu’à 300 kg pour un volume de près de 3 m3 pour les modèles avec caisse

Selon les marques et les modèles, il est possible de choisir une motorisation thermique (diesel ou essence) ou électrique.

Les assurances pour voitures sans permis

Comme pour tous les véhicules à moteur, la souscription à une assurance est obligatoire pour pouvoir circuler sur route avec une voiture sans permis. Il est possible de se tourner vers son assureur qui pourra proposer un contrat adapté. Pour l’achat d’un véhicule neuf, certains concessionnaires agréés ont conclu des accords avec des compagnies d’assurance et proposent des contrats négociés et adaptés qui peuvent être avantageux.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à comparer les offres de contrat en détaillant les garanties.